Le Rat Noir

Le Rat Noir

Le Rat Noir Ratus ratus
Famille muridae
Ordre rongeurs
Longueur 15 à 25 cm
Poids 245 à 300 g
Pelage variable du noir au brun
Longévité moins de 18 mois

Biologie

Le renard est un petit Canidé au beau pelage roux, au museau effilé, aux grandes oreilles et à Ia queue longue et touffue. Les yeux sont ambrés et la pupille est elliptique avec le grand axe vertical. Le dessous du pelage est blanc. Les pattes et les oreilles sont noires à leurs extrémités, alors que la queue se termine par une touffe blanche. Longueur totale 0,9 à 1,23 m, dont 33 à 43cm pour la queue. Le poids moyen du mâle est de 7 kg, celui de la femelle de 6 kg. C’est donc un animal de taille assez modeste, même si son épaisse fourrure d’hiver lui donne une allure plus imposante.

Habitat

Le renard est l’un des mammifères les plus éclectiques de nos régions. Il est possible que le morcellement du paysage avec le défrichement des grandes forêts, puis l’élimination de tous ses concurrents ou prédateurs comme le loup et le lynx, l’aient
favorisé. On peut le rencontrer en plaine comme en forêt, en ville comme à la campagne,
près des côtes comme à la montagne. Les paysages composites de nos plaines cultivées où les bosquets et les haies se maintiennent lui conviennent particulièrement bien. Le plus
étonnant est probablement sa présence aux abords des grandes villes et leurs banlieues, qu'il s’agisse de Nancy, Metz ou Epinal. Quand il habite ces zones urbanisées, le renard ne manque plus de nourriture grâce aux poubelles. Il peut alors vivre en familles sur de petites surfaces de l’ordre de 50 ha seulement, mais la mortalité due aux véhicules reste élevée. Les études sur les renards urbains ont montré qu’il pouvait développer des groupes sociaux assez complexes, avec une femelle dominante et des femelles dominées qui ne se reproduisent pas toujours, niais qui peuvent aider la dominante à élever ses jeunes. Il s’agit parfois de filles de la femelle reproductrice, mais pas toujours.
Le mâle reproducteur est plus ou moins stable. Inversement, en zones rurales assez pauvres, tous les animaux sont solitaires. Les rencontres n’ont lieu que pour les accouplements et les femelles fécondées élèvent seules leurs jeunes. Il arrive plus rarement que le couple élève les jeunes ensemble, le mâle chassant pour toute la famille les deux premières semaines.volutpat.

Régime alimentaire

Eclectique dans son habitat, le renard l’est également dans son alimentation. En zone
rurale, la base de sa nourriture est essentiellement constituée de petites proies tels que les campagnols. On dit que le renard «mulotte» quand il bondit pour retomber les deux pattes avant sur le  rongeur. Lorsque ce type de proies pullule, le renard peut devenir une aide précieuse pour les agriculteurs. Il lui arrive également de capturer des lapins. La myxomatose et la maladie
hémorragique virale, toutes deux introduites en France, lui facilitent la tâche.
Il profite également des cadavres rencontrés le long des routes, près des élevages
ou après les lâchers massifs de gibier de repeuplement incapable de survivre à l'etat sauvage.
En hiver, il fait une grande consommation de vers de terre qu’il ramasse sur les prairies humides. Enfin, près des maisons et en ville, le couvert lui est servi tous les soirs, soit dans les poubelles, soit directement dans les mangeoires destinées aux animaux domestiques.

Reproduction

Il n’y a qu’une portée par an chez les renards. Le rut commence pendant l’hiver et les glapissements des mâles répondent aux cris des femelles de fin décembre à février. Il peut y avoir affrontement entre mâles autour d’une femelle en chaleur mais cette situation est assez rare. La gestation dure
53 jours et il peut y avoir de 3 à 7 jeunes par portée. A ce propos on a remarqué qu’après des mortalités importantes (destruction ou rage), les années suivantes, le nombre moyen de jeunes par portée augmentait. Cela peut être dû à l’augmentation relative de nourriture consécutive à la baisse de densité de renards. La femelle met bas dans un terrier qu’elle aménage ou qu’elle creuse, mais des endroits les plus divers ont déjà été utilisés. Il n'est pas rare que le renard mette bas en surface, dans des buissons, voire dans des arbres accessibles.
A leur naissance, comme pratiquement tous les petits fissipèdes, les renardeaux sont sourds et aveugles. Ils sont couverts d’un pelage gris-marron très foncé, et n’acquièrent leur couleur rousse que vers leur cinquième semaine. A l’automne, la famille s’émancipe. Les jeunes mâles s’en vont et les jeunes femelles peuvent rester.

Longévité

L’espérance de vie des renards est courte. Elle   dépasse rarement la première année (chasse et accidents de la route). La longévité "normal" du renard peut atteindre 8-10 ans.

Sociabilité

ad minim veniam, quis nostrud exerci taion ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex en commodo consequat. Duis te feugifacilisi per suscipit lobortis nisl ut aliquip ex en commodo consequat.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diem nonummy nibh euismod tincidunt ut lacreet dolore magna aliguam erat volutpat.

Comportement

ad minim veniam, quis nostrud exerci taion ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex en commodo consequat. Duis te feugifacilisi per suscipit lobortis nisl ut aliquip ex en commodo consequat.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diem nonummy nibh euismod tincidunt ut lacreet dolore magna aliguam erat volutpat.